L’association Centre d’Etudes Stratégiques et de Développement (ou MADRASSA) a été créée immédiatement après la chute de la dictature, à Sidi Bouzid, haut lieu de la révolution, publié au journal officiel le 2 juillet 2011 . Depuis sa création, l’association a réalisé cinq projets pilotes et a conduit sept activités de sensibilisation et de prise de conscience citoyenne. Elle a mobilisé à ce jour environ 1 milliard et demi (dont environ 300 000 dinars en apports personnels de Dr NOURY) .
Nous présentons ici les projets pilotes et expérimentations conduits par l’association sous la direction de Dr NOURY, pour construire un modèle de développement et un « programme national pour la construction de la nouvelle Tunisie ».

Le Centre des Etudes Stratégiques et de Développement à Sidi Bouzid ( MADRASSA) est une association/ONG de développement à but non lucratif.
Vision de MADRASSA: contribuer à l’élaboration d’une stratégie et d’un modèle de développement décentralisé et équitable en Tunisie en prenant SidiBouzid comme exemple pilote.
Les objectifs de MADRASSA: Un plan de développement régional, un processus pour sa mise en œuvre.
Méthode utilisée : (PDCA) en 4 étapes

  • Observation : faire l’inventaire des potentiels, ressources et opportunités de création d’emplois, de projets d’entreprise et de richesses pour définir les objectifs prioritaires.
  • Expérimentation : monter des projets pilotes permettant de définir les schémas pratiques de l’exploitation efficace de ces potentiels dans des projets économiques et sociaux pertinents, d’attirer les moyens de les financer, de former et encadrer les entrepreneurs qui les exécuteront et les porteront.
  • Conclusions : analyser les résultats de ces projets pilotes et tirer les leçons
  • Déploiement : faire les propositions de généralisation de l’expérience à l’échelle nationale.

Pour chaque projet pilote, Dr NOURY met en place une équipe de projet. 

مركز الدراسات الإستراتيجية و التنمية جمعية تنموية بعثت سنة 2011 و نشرت بالرائد الرسمي في 02 جويلية 2011 تحت تأشيرة عدد  571

بعثت لتكون منشطاً للتنمية، محفُزاً على بعث المشاريع وجلب الاستثمار، ومرصداً    للوضع في سيدي بوزيد والبلاد، وذلك لصياغة منوال تنموي و تجربته في جهة سيدي  بوزيد من خلال مشاريع وتجارب نموذجية مختارة قبل تعميمه على المستوى الوطني وسنعرض هذه النماذج في هذا الفضاء

وكان هدفها توعية المواطن و النهوض بسيدي بوزيد و المساهمة في بناء تونس الجديدة من خلال « برنامج وطني لبناء تونس »ا

En 2011, l’association Madrassa , dirigée par Docteur NOURY , signe une convention de coopération avec le Conseil Général de Saône-et-Loire, présidé par Arnaud Montebourg, pour la réalisation d’un puits coopératif d’eau profonde de solidarité, une radio régionale, un programme de formation pour les « mousquetaires du développement » qui deviendra « l’académie de l’entreprenariat » et une expérience de commerce équitable et de tourisme alternatif. Ces projets et ces activités ont été réalisés en 2011 et 2012.

En 2013, l’association madrasa, dirigée par Docteur NOURY, signe une convention avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour une compagne de sensibilisation des femmes rurales de Sidi Bouzid et du Centre à leur rôle dans le développement local et dans la construction de la nouvelle Tunisie.

Ce programme a touché un millier de femmes et a donné des résultats parfois étonnants (comme l’illustre le témoignage de Madame  Massouda, recueilli par la télévision nationale).

En 2014, l’association madrasa, dirigée par Docteur NOURY, signe une convention avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour une compagne de formation et de sensibilisation des femmes de Sidi Bouzid et du Centre ou Pouvoir local (chapitre VII de la constitution) à leur rôle dans les élections.

Ce programme a touché une centaine de femmes sélectionnées de la région de Sidi Bouzid, dont six femmes se sont trouvées sur les listes électorales de 2014 et plusieurs dizaines ont créé ou rejoint des associations.

En 2015, madrasa dirigée par Docteur NOURY, signe une convention de coopération avec la Coopération Allemande (GIZ) pour la réalisation du projet  « l’académie de l’entreprenariat ».

De 2012 à 2017, l’association madrasa a mobilisé environ 1.5 milliards de financements dont  300 000 dinars en apports personnels de Dr NOURY.

Tous ces projets, ces conventions et ces activités ont fait l’objet de plusieurs audits  et toutes les conventions ont fait l’objet d’une déclaration au Secrétaire Général du Gouvernement.